•  

     

    Il s'agit d'un triptyque

    réalisé par Léon Frederic

    Tattoo

    Tattoo

     

    j'ai préféré poster cette photo

    prise lors de la visite

    plutôt que de chercher

    une reproduction sur le net

     

    Wikipédia


    votre commentaire
  •  

     

    Tattoo

     

    Qui a donc eu l'idée

    de semer des graines de bleuets et de coquelicots

    à l'entrée de l'hôpital Erasme?

    Belle idée :

    ces fleurs me donnent chaque fois

    des belles énergies avant d'entrer dans l'hôpital

    même s'il ne s'agit pas de fleurs sauvages

    j'aime!

     

    Tattoo

     

     

    Tattoo

     

     

    Tattoo

     

     

    Tattoo


    votre commentaire
  •  

    commencé le 05/01/03 ,

    terminé le 15/01 !

     

     

     

    Agir

    et Vivre

    ne pas Mourir….

    Bruire

    et se Claquemurer

    beaucoup Souffrir

    Cesser d’Endurer

    se Vomir

    et puis se Recycler

    Danser

    se Libérer

    ensuite Voltiger

    s’Envoler

    aller Chercher

    simplement Partir

    Finir

    ne plus se laisser Envahir

    cesser de Gadrouiller

    Grandir

    prendre le temps de Découvrir

    arrêter de Pleurer

    Haïr

    après, s’Adoucir

    et se laisser Bercer

    Ignorer

    celui qui veut me Berner

    et simplement Zapper

    Jouir

    accepter de Ressentir

    se laisser Conduire

    Klaxonner

    pour se faire Entendre

    ne pas se faire Prendre

    Larguer le passé

    Ajuster mon présent

    continuer à Espérer

    Manœuvrer comme il faut

    et Construire solidement

    bien se Concentrer

    Nager sans se noyer

    et Traverser l’espace

    Partir en confiance

    Obvier le pire

    Agir pour le mieux

    Raffiner le meilleur

    ne pas Pinailler

    mais Veiller  en pleine lumière

    Charbonner le futile

    Quémander ce qui est juste

    Chanter la vie

    Piapiater avec les amis

    Rire de bon cœur

    Collectionner les bons souvenirs

    et les laisser m’Envahir

    Stigmatiser l’injustice

    Peindre le bonheur

    Aimer de tout mon cœur

    Tintinnabuler…

    m’Ecouter Naître

    me Surprendre à Etre aimée

    Unir mes enfants à leur maman

    Faire Bruire le chant de l’amour

    Eviter sans Hésiter

    celui qui veut te Vassaliser

    même s’il se met à Ribouler

    ne pas se Laisser aller

    à Warranter

    tu dois Vaincre celui

    qui ne peut te Pifer 

    et qui passe son temps à Xénophober

    arrête de Souffrir

    sinon tu vas Mourir

    écoute-toi Yodler

    dis-toi que tu as le droit de Recevoir

    l’amour ,le bonheur qu’on vient te Donner

    il est temps maintenant de…

        Zigouiller les mauvaises expériences

        Zapper pour l’avenir

        Zwanzer avec ceux que tu aimes

     

    Un seul verbe a été inventé et n’existe pas dans le dictionnaire….

       

     

    ©Brigitte,commencé le 05/01/03 ,

    terminé le 15/01 !

     

      

    P6100018

    votre commentaire
  •  

     

    Tattoo

     

     

    Saleté de fibro !

    Alors que je  la crois partie au loin,

    la voilà qui revient en force

    comme s’il lui avait fallu

    se requinquer ailleurs

    avant de revenir chez moi !

     

    Saleté de fibro !

    Et pourtant…

    J’apprends grâce à elle

    à m’écouter, à manger autrement

    Elle m’apprend à mettre

    autre chose dans mon assiette

    à bouger , à vivre différemment…

    Elle me conseille de me faire du bien,

    de me reposer

    d’écouter mon corps…

     

    Satanée  fibro !

    Car au moindre écart,

    elle rapplique en vitesse

     ©Brigitte D.

     

    Tattoo

    j'aime bien cette photo

    que j'ai prise (et déjà postée)

    au début du mois

    et je trouve qu'elle va bien avec ce texte


    1 commentaire
  •  

    07.06.2007

     

     

    Insidieuse

    Invisible

    Capricieuse

    Sournoise

     

    Envahissante

    Intolérable

    Inacceptable
    Obsédante

    Chiante !

    Elle est revenue

    Après une trêve de quelques mois

     

    le_cri_small
     Fibro, je te hais !

     



    votre commentaire
  • le 22 juillet 2004

    J'aime beaucoup ce texte

    que j'ai depuis lors un peu transformé

    et auquel j'ai ajouté un couplet

    car...il a été mis en musique!

     

     

     

    Un grand sourire aux lèvres, chacun t'aperçoit

    Te voilà qui regardes devant et autour de toi

    T'arrêtes pour souffler tes p'tites graines de fantaisie

    Puis repars en sifflant comme un bengali

    etoile7

     

     

    Tu montes là-haut vers le soleil

    Et commences à créer des merveilles

    Tu oublies tous ces dogmes qui te lassent

    Et pars entreprendre ta vie avec audace

    etoile7

     

     

    Pour un rien tu pars dans un délire

    Que ce soit pour le rire ou pour le pire

    D'un seul mot tu construis le monde

    Et d'un sourire, entraînes chacun dans une ronde

    etoile7

     

    Te penches vers la fleur qui s'ouvre à toi

    T'émerveilles sur le nuage que tu vois

    Ton coeur se serre pour l'oiseau blessé

    Tu es généreux sans arrière-pensée

    etoile7

     

     

    Une petite égratignure alors te blesse

    Et te plonge dans la détresse

    Mais un peu de tendresse te relève

    Et voilà, tu repars vers tes rêves

     

    © Brigitte D , le 22 juillet 2004

    mardi aout 001


    1 commentaire
  •  

     

    Un groupe allemand:

    Fanfarenkorps "Landsknechte Halver"

     

     

    Le Zwin

     

    Le Zwin

     

    groupe de qualité, certes,

    mais qui n'était pas vraiment dans le ton

    par rapport aux autres fanfare

     


    votre commentaire
  •  

     

    ...

     

     

    Elles s'y promènent: duo a capella.

    Monodies, polyphonies, chansons à danser,

    à répondre, à raconter, chansons d'amour, de moisson.

    Transmises par deux voix nues, pleines,

    qui les portent aux oreilles et au vent

    et nous renvoient à nos préoccupations humaines.

    Chant de tradition orale, universel,

    intemporel, nous relie à nos racines.

    Deux voix de femmes s'entremêlent,

    se croisent, se répondent ou se confondent

    avec sensibilité

    dans un répertoire pétri d'émotions,

    d'humour et de rythmes.

    http://www.myspace.com/ellessypromenent


    votre commentaire
  • Le Zwin

    Parcours d'artistes à Anderlecht

     

    samedi 25 septembre,

     entre 14 et 18h

     à la Boutique Culturelle rue Van Lint, 16.  

    Tél: 02 522 62 35


    dimanche 3 octobre,

    entre 14 et 18h

     à l'atelier de Hubert Verbruggen,

    sculpteur exceptionnel,

    rue Théodore Bekaert, 24.  Tél: 02/523 29 82

    Entrée libre

     

     

    Samedi 16 octobre

    "La nuit de l'obscurité"

    à 20h15 sous le kiosque du parc philosophique d’Alleur

    A côté du Centre Culturel d’Ans situé place des anciens combattants, 1- 4432 Ans-Alleur.  Tél: 04/247 73 36

     

    Samedi 23 octobre 

    Festival "Musiques et racines"

    Première partie de Karim Bagili

    CC de Bièvre Rue de Bouillon 39/A - 5555 Bièvre.  Tél: 061/51 16 14

     

    Dimanche 21 novembre

    Musique kamer

    A 16h à 1030 Bruxelles

    Réservation obligatoire en envoyant un email à musique.kamer@gmail.com.  Attention! 50 places.

     

    Samedi 5 février 2011

    Folk club "Si ça vous chante"

    Au Henrifontaine 2, rue Henrifontaine - 4280 Bertrée (Hannut)

     

    http://www.myspace.com/ellessypromenent

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Le Zwin

     

    J’ai traversé le désert.

    Ce fut long,

    mais j’y suis arrivée

    et même s’il m’arrive encore de trouver du sable

    ou des pierres

    sur mon chemin,

    plus rien ne sera comme avant.


    5 commentaires
  •  

     

    Le Zwin

     

     

    "Parce qu’on a besoin de mettre des mots sur soi,

    on se colle parfois des étiquettes sur le front,

    comme si cela ne suffisait pas

    qu’on nous en colle sur le dos"

    ©Brigitte


    1 commentaire
  •  

    Ciel de Borzée, dimanche midi

     

    Le Zwin


    2 commentaires
  •  

     

    Le Zwin

     

     

    Le Zwin

     

     

    Le Zwin


    votre commentaire
  •  

    J'aime cette oeuvre,

    j'aime la douceur et la quiétude

    qui se dégagent du visage de la maman,

    malheureusement,

    j'ai oublié le nom de l'auteur

    et le titre de l'oeuvre

     

    Le Zwin

     

    Le Zwin

     

     

    Le Zwin


    1 commentaire
  •  

     

    génial de chez génial!

     

    Le Zwin

    nous sommes descendus au

    - 6

     


    1 commentaire