•  

     

     

    concert


    votre commentaire
  •  

     

    Pas que je veuille faire leur publicité...

    loin de là!

    Ce soir, j'ai essayé de rendre visite aux amis skynetblogueurs

    mais

    ou bien, je ne parviens pas à ouvrir le blog

    ou bien, ça rame beaucoup quand je veux laisser un commentaire

    alors,

    je capitule aujourd'hui

    et comme dans la chanson...

    "je reviendrai demain"

     

    Le Zwin


    1 commentaire
  •  

    un choucas  que je dérange

    il s'envole...

    Le Zwin

     

    Le Zwin

     

    Le Zwin

     

    je prends la route

    vers Knokke

    Le Zwin

     

    un peu partout,

    ces tas de branches pour les cigognes

     

    à ma gauche...les prés...

     

    Le Zwin

     

    beaucoup de libellules

    en voici une qui est là...par hasard

     

    Le Zwin

     


    2 commentaires
  •  

     

    COMME UN SOLEIL
    paroles: Pierre Delanoë
    musique: Michel Fugain


    Comme un soleil, comme une éclaircie
    Comme une fleur que l'on cueille entre les orties
    Elle doit venir comme vient le beau temps
    Elle doit venir comme vient le printemps

    Demandez-moi tout ce que vous voulez
    Et sans regret je vous le donne
    Mais dites-moi où je la trouverai
    Celle qui comprendra, celle qui nous dira:
    «Où que tu ailles je vais avec toi,
    Quel que soit le chemin, je te suis pas à pas»
    Et s'il m'arrivait alors de tomber
    C'est elle qui me relèverait

    ….

     

    Fleurs

     

     

     

     


    votre commentaire
  • le 27septembre 03

     

    Chercher des lettres droites qui vont vers le ciel

    Des caractères francs sachant ce qu’ils veulent

    Une police aussi attirante qu’immortelle

    Des traits simples pour dire à quel point je suis seule

     

    Trouver la couleur , celle qui envahit mon cœur

    Les tons exacts pour qu’on me comprenne bien

    Une belle palette qui me rende la chaleur…

    (Celle qu’espère celle qui n’attend plus rien !)

     

    Marier les couleurs aux lettres,

    Les réunir pour qu’elles redonnent vie

    A celle qui ne veut plus rien promettre

    ( Elle, qui de vivre n’a plus aucune envie !)

     

    Séparer l’âme et le corps

    S’élever vers le ciel, partir, s’envoler

    Penser une fois encore

    Que je n’ai plus la force de lutter,

    Séparer l’âme de mon corps

     

    M’élever vers le ciel, partir, m’envoler….

     

    ©Brigitte, le 27septembre 03

      

     


    votre commentaire
  •  

    mais,

    toujours pas la mer en vue

     

    (suite de ma promenade au Zwin)

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

    Après avoir marché vers les Pays-Bas

    sans trouver aucune ouverture vers la mer,

    je fais demi-tour vers l'entrée du domaine

    et je prends la direction de Knokke

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

     


    1 commentaire
  • novembre et décembre 2003

     

    Ils sont là, envahissant tout

    Noircissant le ciel bleu

    Cachant le soleil radieux

    Ils surgissent de partout

    Salissant mon bonheur

    Tout en provoquant mes pleurs !

     

    Tous les cafards sont de service

    M’empêchant de réfléchir

    Et voulant me faire partir !

    Alors mon front se plisse :

    Je vois la vie en noir

    Et perds ce qu’il me reste d’espoir

     

    Soudain jaillit la petite étincelle

    Qui me chuchote que la vie est belle

    Je rassemble alors tout mon courage :

    Eparpille les insectes avec rage,

    Me redresse et reprends mon pas

    Lave le ciel et redémarre comme à chaque fois !

     

     

    ©Brigitte,novembre et décembre 2003


    votre commentaire
  •  

    je me suis réveillée tôt, pour un dimanche

    il faisait beau

    rien au programme de la journée

    ...

    j'ai décidé d'aller enfin à la mer

    direction le Zwin

    objectifs:

    voir des oiseaux

    respirer l'odeur de la mer

    mettre les pieds dans l'eau

     

    INSTRUMENTS

    ce n'était pas une très bonne idée d'aller dans le parc animalier:

    il n'y a pas beaucoup d'oiseaux

    à cette époque

    et je n'étais pas attirée par les volières


    par contre, comme je voulais voir la mer,

    je suis partie vers les dunes et le sable

    espérant trouver la route vers la plage

     

    INSTRUMENTS

     

    INSTRUMENTS

     

    il doit y avoir moyen d'arriver là-haut....

     

    INSTRUMENTS

    je décide d'aller vers les Pays-Bac

     

     

    INSTRUMENTS

     


    3 commentaires
  •  

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     

     

    INSTRUMENTS

     


    3 commentaires
  •  

     

    Tourner en rond

    Comme la chenille qui se tortille

    Ou l'escargot dans sa coquille

     

    Hésiter au milieu du pont:

    Continuer de l'avant vers un futur,

    Reculer et me cogner au mur?

     

    Ouvrir les yeux, grands, vers le ciel

    Savourer chaque instant au goût de miel

    M'envoler un moment vers l'éternel

     

    Ecouter le murmure du vent

    Décider de partir en avant

    Me nourrir de l'essentiel

     

    ©Brigitte D.

    Automne 2009

     

    un souffle


    votre commentaire
  •  

     

     

    j'adore...

    les deux versions


     

     

     


    votre commentaire
  •  

    INSTRUMENTS


    2 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    Pourquoi ce soir ?

    Des mots, mes mots

    M’invitent au clair de lune

    J’y rejoins Beethoven

    Dans sa sonate

    Et Barenboim

    Au piano

    Pourquoi ce soir ?

    Moi qui n’écoute jamais

    Le pianiste !

    Les yeux fermés…

    Et je m’envole

    Loin

    Haut

    C’est beau

    Simplement

     

    Brigitte

     


    votre commentaire
  • 09.08.2009:

    trop envie de poster ce texte que j'ai écrit l'autre nuit

    un texte "en chemin"...pas fini...

    Non décidé

     

    On parle de tout et de rien

    De la terre ronde et belle qu’il faut protéger

    Des oiseaux  qui annoncent le printemps…

    Ou s’en vont à l’automne

     

    On parle de l’eau

    L’eau pure et indispensable

    Sans laquelle l’homme n’est plus rien

     

    On parle de l’homme

    De l’homme et de la femme

    On a tout dit, tout écrit

    Sur les sentiments qui les lient

    …et les délient

     

    Tant de mots, de phrases, de citations

    Sur ce qu’ils sont, ou ne sont pas

     

    Qui suis-je, moi,

    Pour vouloir ajouter des mots sur tout ça ?

     

    Je suis toute petite dans l’Univers

    Et ne passe qu’un instant

    Dans l’immensité du temps

     

    Alors, mon passage ici-bas

    Qu’il soit court, et bien rempli !

    Qu’il soit riche d’amis d’horizons divers,

    Vous savez… ?

    D’amitiés qui grandissent,

    De celles qui vous ouvrent sur la Terre

    Et le monde, et…

    Qui vous font prendre conscience qu’on

    N’est pas le centre du Monde

     

    Oui,

    Que mon passage ici-bas

    Soit court

    Et bien rempli !

     

    ©Brigitte D.

    08.08.2009

     

     

     

    apu-3-y4quazkl5tiqrd3azp6loirk


    votre commentaire
  • 12.10.2009

    Chaque soir je voyage

    Je m'envole sur mon nuage

    Mon hasch, ma drogue à moi

    C'est ma tablette de chocolat


    Qu'il soit pur ou noir

    Il a la couleur du désespoir

    Trempé dans le miel ou le café

    C'est le seul qui puisse me consoler


    Choc choc choco

    Me fait monter bien haut

    Choc choc chocolat

    Me fait oublier tous mes tracas


    Si t'as le coeur en marmelade

    Envie d'une bonne vieille rigolade

    Tu sais ce qu'il te reste à faire

    Pour que ta nuit n'soit plus un enfer


    ©Brigitte D.

    été 2009

     

     

    dans le ciel

     


    votre commentaire