•  

    Voici un de mes premiers textes...en octobre 2001

     

     

    Brussels southern concertband

     

    Tes mots prennent des chemins dans tous les sens

    des interdits, à contre-sens.

    Ils chantent la vie et pleurent la douleur.

    Tes mots t’emmènent vers un devenir meilleur.

     

    Choisis la route des mots doux,

    celle des mots bijoux.

     

    Oublie tes mots cailloux,

    ceux qui sont durs,

    connais les mots purs !

     

    Efface les mots peurs

    ceux qui provoquent les pleurs

    et engendrent la douleur…

     

    Tes mots prennent des chemins dans tous les sens

    Evite les interdits et les contre-sens,

    Chante la vie, calme la douleur

    Tes mots t’emmènent à être meilleur.

     

    ©Brigitte D. 

    le 30/10/01

     

    Brussels southern concertband

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     

    ...

    Après ça, quand Dieu en colère
    Leur dit avec des hurlements :
    "Manque une pomme à l'inventaire !
    Qui l'a volée ? C'est toi, Adam ?"
    Ève s'avança, fanfaronne, et dit :
    "Mais non, papa, c'est moi
    Mais, d'ailleurs, elle était pas bonne
    Faudra laisser mûrir, je crois"

    Alors c'est la faute à Ève
    S'il les a chassés d'en haut
    Et puis Adam a pris la crève
    Il avait rien sur le dos
    Ève a dit : "Attends, je cueille"
    Des fleurs, c'était trop petit
    Fallait une grande feuille
    Pour lui cacher le zizi

    Après ça, quelle triste affaire
    Dieu leur a dit : "Faut travailler"
    Mais qu'est-ce qu'on pourrait bien faire ?
    Ève alors a dit : "J'ai trouvé"
    Elle s'arrangea, la salope
    Pour faire et porter les enfants
    Lui poursuivait les antilopes
    Et les lapins pendant ce temps

    ...

    toutes les paroles ICI


    votre commentaire
  •  

    Brussels southern concertband

     

    mais elle s'obstine à me tourner le dos

    Brussels southern concertband

     

     

    bon, c'est un temps d'automne!

    Brussels southern concertband

    et , gros à parier

    que les gens n'ont pas vraiment envie de sortir


    2 commentaires
  •  

    le nouveau spectacle de FFortissimo

     

     

    BORZEE

     

     


    votre commentaire
  •  

    je vous suggère d'aller lire ICI:

    "“Nous avons arrêté 148 manifestants préventivement (…).
    96 anarchistes ont été arrêtés quand ils voulaient rejoindre la manifestation”
    Christian De Coninck, porte-parole de la police de Bruxelles,

    justifie les arrestations massives du 29 septembre 2010.

    (voir l'article)

    et ICI

    (c'est autre chose

    que ce qui est dit au journal parlé de la RTBF)

     

    "Les officiers supérieurs qui dirigent l'incroyable répression des manifestations du No Border Camp comprendront-ils qu'ils engendrent de telles conséquences en nous privant de nos droits d'expression dans une violence gratuite ? Sans doute voudrontt-ils rendre des activistes la seule image de ces casseurs qu'ils n'ont pas pu arrêter ? Par l'application d'ordres illégaux, veulent-ils aggraver le fossé de répulsion, au risque de provoquer d'autres dégâts ?


    A mon sens le plus grand dégât dont les forces de l'ordre sont responsables, c'est l'attaque ignoble qu'ils portent à nos libertés fondamentales. Et cela se répète depuis maintenant 6 jours. Comment peut-on banaliser ces exactions?"

     

    « On n'arrête pas les gens préventivement »

    VANDEMEULEBROUCKE,MARTINE

    Vendredi 1er octobre 2010
    Manifestation Polémique après les arrestations « sans motif » de plus de 200 personnes : elles sont illégales pour les juristes

    http://archives.lesoir.be/-on-n-8217-arrete-pas-les-gens-preventivement-_t-20101001-012W23.a.html?&v5=1


    1 commentaire
  •  

     

    « Je pense depuis longtemps que si un jour

    les méthodes de destruction de plus en plus efficaces

    finissent par rayer notre espèce de la planète,

    ce ne sera pas la cruauté 

    qui sera la cause de notre extinction,

    et moins encore, bien entendu,

    l'indignation qu'éveille la cruauté,

    ni même les représailles et la vengeance qu'elle s'attire...

    mais la docilité,

    l'absence de responsabilité de l'homme moderne,

     son acceptation vile et servile du moindre décret public.

    Les horreurs auxquelles nous avons assisté, 

    les horreurs encore plus abominables auxquelles nous allons maintenant assister,

    ne signalent pas que les rebelles,

     les insubordonnés, 

    les réfractaires sont de plus en plus nombreux

    dans le monde,

    mais plutôt qu'il y a de plus en plus d'hommes obéissants et dociles. » 

     

    Georges Bernanos (1888 -1948) 

     

    ...

     

    Monsanto proteste contre le jardin bio de Michelle Obama 

     

    L’association américaine qui représente des grands noms de l’agrochimie a récemment écrit à Michelle Obama pour protester contre son jardin bio. Leur crainte : que l’exemple de la First lady ne donne aux consommateurs une mauvaise image de l’agriculture « conventionnelle ».

    « Cultivez et manger bio pour faire peur à Monsanto ! », s’amuse un des blogueurs deGreenpeace au Canada. La MACA, l’association américaine qui représente des grands noms de l’agrochimie, dont le géant des pesticides et des semences OGM Monsanto, a récemment écrit à Michelle Obama. Objet du courrier : le jardin bio que la première dame des Etats-Unis a créé dans l’enceinte de la Maison Blanche.

    Ce jardin où fruits et légumes sont cultivés sans pesticides pourrait donner aux consommateurs, par comparaison, une mauvaise image de l’agriculture conventionnelle dont les produits sont « sains, savoureux et plus économique », assure la MACA.

    Les géants de l’agrochimie estiment aussi que Michelle Obama devrait soutenir leurs méthodes de production agricole.

    « Si les Américains devaient encore cultiver eux-mêmes des produits de première nécessité pour subvenir aux besoins de leur famille, les Etats-Unis seraient-ils les leaders dans les domaines scientifiques, de la communication, de l’éducation, de la médecine, des transports et de l’art ? », s’interroge encore cette association d’agrochimistes.

    Michelle Obama a décidé de créer un jardin biologique pour faire la promotion d’une nourriture saine. Sa production doit permettre de fournir en fruits et légumes les occupants, les salariés et les invités de la Maison Blanche

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

     

    Voir aussi : 

    - Michelle Obama's Fresh Food Revolution 

      4 mai 2009

      http://www.thenation.com/article/michelle-obamas-fresh-food-revolution

     

    À mettre en perspective avec :

     

    - Une loi pour empêcher les jardins :

      mardi 21 septembre 2010

      http://eso-news.blogspot.com/2010/09/une-loi-pour-empecher-les-jardins.html#ixzz10i2iHEty

     

    Monsanto et les autres grosses compagnies supportent pleinement le nouveau projet de loi dans lequel le gouvernement américain veut empêcher les cultures locales, les fermes bio, les potagers. Ils veulent même interdire aux petits producteurs de cultiver et sécher ses propres graines. Il deviendrait illégal de faire pousser des carottes dans son jardin.
     
    - Local farms could be illegal 
      
    http://www.youtube.com/watch?v=TEr9EeXe4I0&feature=player_embedded 

     

    - 'Codex Alimentarius' et autres manoeuvres de confiscation totale de santé et de biodiversité !

       http://www.sens-de-la-vie.com/forums/viewtopic.php?topic=5134&forum=1

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Voici un COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la JOC et de la JOCF à lire absolument.

    Un jeune a été victime de graves violences policières ce 29 septembre 2010 à l'Euromanif.

     

    Ce mercredi 29 septembre 2010, un groupe de manifestants s'est rendu, pacifiquement, à l' Euromanif, une manifestation organisée en front commun dans les rues de Bruxelles pour protester contre les plans d'austérité adoptés par les différents gouvernements organisée avec toutes les organisations syndicales belges. Parmi ceux-ci se trouvaient des militants de la JOC et de la JOCF et des membres du collectif « Precarious United » en provenance du No Border Camp, installé pour le moment à Tour et Taxi.

     

    Plusieurs arrestations et violences policières s'en sont suivies :

    ● Vers 12h00, 200 manifestants ont été arrêtés sans raison valable, alors qu'ils sortaient du No Border Camp et se rendaient en direction de la manifestation, gare du midi. Ces personnes ont subi une arrestation administrative injustifiée, allant parfois jusqu'à un relâchement de la police aux environs de 23 heures, soit plus de9 heures après les faits

     

    ● Aux environs de 14h00, le reste du collectif de manifestants en provenance du No Border Camp et certains permanents de la JOC et de la JOCF ont subi une véritable chasse à l'homme accompagnée d'interventions musclées, de coups de points, de coups de matraque et de violences policières à l'égard des manifestants. Martin Lafontaine, permanent de la JOCF, qui se trouvait dans le groupe à ce moment là,s'est ainsi retrouvé violenté avec un coup de point dans le ventre,« colsonné », malmené et menacé par la police. Embarqué par un combi de la police, il a été colsonné à sang :  

    « Ils m'ont frappé contre le mur et ne voulaient pas de réponses à leurs questions. Ils m'ont accusé d'avoir été violent, mais les vidéos prises, ce jour là, attestent le contraire. Je n'ai pas eu le droit d'appeler quelqu'un et ils m'ont fait me mettre à poil pour rendre mes affaires. Ils m'ont ensuite mis dans le cachot de détention du commissariat, et j'ai été transféré au dépôt communal de la police près de la bourse. Ma détention a ensuite duré 12 heures. ». « Un policier m'a dit qu'un PV devait avoir été écrit sans savoir me dire de quoi j'étais accusé,alors que je n'ai pas ni signé de PV, ni signé de déposition. Du début à la fin de l'arrestation, j'ai réagi de manière tout à fait pacifique, ne répondant ni aux coups, ni aux insultes. ». Profondément choqué , Martin Lafontaine se dit victime d'actes sadiques et très insécurisants :  

    « J'ai eu l'impression d'être dans une dictature sans droit, sans savoir à qui m'adresser quand c'est la police qui agresse ! ». Avec des lésions cutanées et des échimoses circulaires à ses deux poignets, il ira prochainement déposer une plainte chez le procureur, puis au commissariat de police de Namur.

     

    ● Martin n'est pas la seule victime de cette agression policière. Le nombre de manifestants, ayant été arrêtés administrativement à ce moment là, devrait s'élever à plus d'une centaine, et plusieurs images de ces violentes arrestations se trouvent sur Internet, aux adresses mentionnées ci-dessous.Si une explication possible de ces répressions pourrait être la présence d'une caméra à proximité de Martin, ces actes posent question. A t' on le droit de malmener un jeune, parce qu'il est entouré d'une caméra ? Le No Border Camp a suspendu son grand jeu organisé ce jeudi 30 septembre, de peur que ces mêmes actes ne se reproduisent.

     

    > La JOC et la JOCF dénoncent cette grave atteinte à la liberté d'expression, et cette violence injustifiée, parce que des jeunes ont voulu manifester et s'exprimer !

    > La JOC et la JOCF s'interrogent sur la Belgique. Pouvons-nous encore y penser librement, démocratiquement, sans représailles et sans abus de pouvoir ?

    > La JOC et la JOCF veulent que ces violences ne restent pas dans l'ombre et qu'elles cessent, mais aussi que des méthodes d'intervention policières respectueuses soient rapidement mises en œuvre.

     

    Contactez-nous, au 0472/45 71 40, au 02/513 79 12, ou au 0494/32 76 38 pour avoir des informations détaillées sur les faits !

     

    Retrouvez des informations, photos et vidéos de ces violences policières sur les sites ci-dessous :

    http://www.youtube.com/watch?v=ra0b6ZrE6f4·

    http://bxl.indymedia.org/ /

    http://www.noborderbxl.eu.org/

     

    Pour que ces violences cessent ,merci de diffuser l’information !

     


    2 commentaires