•  

     

     

     

    On conte qu'un serpent, voisin d'un horloger
    (C'était pour l'horloger un mauvais voisinage),
    Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger,
                N'y rencontra pour tout potage
    Qu'une lime d'acier, qu'il se mit à ronger.
    Cette lime lui dit, sans se mettre en colère :
    "Pauvre ignorant ! Et que prétends-tu faire ?
                Tu te prends à plus dur que toi.
                Petit serpent à tête folle,
                Plutôt que d'emporter de moi
                Seulement le quart d'une obole,
                Tu te romprais toutes les dents.
                Je ne crains que celles du temps."

    Ceci s'adresse à vous, esprits du dernier ordre,
    Qui, n'étant bons à rien, cherchez sur tout à mordre.
                Vous vous tourmentez vainement.
    Croyez-vous que vos dents impriment leurs outrages
                        Sur tant de beaux ouvrages ?
    Ils sont pour vous d'airain, d'acier, de diamant .

     

     

    La Fontaine

     


    3 commentaires
  •  

    pour dire que si je suis peu présente

    -donc très silencieuse-

    sur les blogs , actuellement,

    c'est parce que je répète souvent

    avec le groupe de musiciens

    qui va faire l'animation musicale

    le 3 septembre

    à l'occasion de la rencontre

    au profit de la Maison du Coeur

     

     

    qu'il s'agisse de trouver ou de faire les partitions,

    de préparer puis de faire les répèts,

    cela nous prend du temps

    mais nous donne surtout beaucoup de plaisir

    aujourd'hui encore, nous avons joué toute l'après-midi

    nous formons une super équipe!

     

     

     

     

    et un qui profite bien de la musique et qui porte bien son nom

    c'est Vivaldi

    il est aux anges

    et cette fois il a essayé l'étui de violon

     


     


    5 commentaires
  •  

    http://www.quantesscombos.be/


    3 commentaires
  •  

     

     

     


    5 commentaires
  •  

     


    7 commentaires
  • Musique du Monde

    Par la

    Chorale MaQuaSa

    &

     le trio vocal a cappella

     

    Talysman

     

     

     

    Samedi 18 juin 2011 à 19h30

    Orangerie du Botanique

    Rue Royale, 2236

    A 1210 Bruxelles

     

    P.A.F. 5€ au profit des projets sociaux

    De la Maison de Quartier St. Antoine

     

    Plus d’info : maria.mqsa@yahoo.fr

    Avec le soutien de la COCOF, le programme FIPI, la commune de Forest et le Contrat de quartier St. Antoine

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    De citations en maximes et pensées…

    vous savez comme on peut naviguer

    dans toutes les directions

    lorsqu’on  démarre  sur le net.

     

    Sans idée particulière  je mets le cap

     

    sur le mot « aïkido »

     

    qui me conduit par maints détours à « judo ».

     

    Le dernier site m’inspire pour mon billet d’aujourd’hui.

     

    Parce qu’au fait,

    ces sentiments dont il est question,

    ils font partie de notre vie de tous les jours…

     

    Et pourtant,

    nous avons tellement pris l’habitude

    de devoir aller vite que bien souvent,

    nous réagissons au quart de tour

    sans réfléchir.

     

    Alors…adieu politesse,

    courage, sincérité et Cie

     

    Mais bon, je ne vais pas généraliser.

     

    J’ai la chance de connaître

    pas mal de personnes pour lesquelles

    tous ces mots ont du sens.

     

     

     

     

    "La sincérité est une ouverture de coeur .

     

    On la trouve en fort peu de gens,

    et celle que l'on voit d'ordinaire n'est qu'une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres."

     

    François de La Rochefoucauld

    "Maximes"

     

    La politesse

           C'est respecter autrui

     

     

    Le courage  

       C'est faire ce qui est juste

     

    La sincérité 

        C'est s'exprimer sans déguiser sa pensée

     

     

     

    L'honneur 

        C'est être fidèle à la parole donnée

     

     

     

    La modestie 

        C'est parler de soi-même sans orgueil

     

     

     

    Le respect  

        C'est faire naître la confiance

     

    Le contrôle de soi  

        C'est savoir taire sa colère

     

     

    L'amitié 

        C'est le plus pur des sentiments humains

     

     

    j'ai trouvé ceci sur le site ICI

     


    2 commentaires
  •  

     


    votre commentaire
  •  

     

    c'est un grand jour

    pour un petit garçon

     

    http://instantsdevie.eklablog.com/

     

     

     

    et,

    même si son blog est en pause

    et qu'il profite du soleil et de la vie de famille

    je sais que Pascal vient lire son blog de façon régulière

    il transmettra à Simon

     


     


    2 commentaires
  •  

     


    2 commentaires
  •  

    j'aime cette photo prise cette semaine dans le cadre d'un atelier

     

    quand la musique est là, tout va !

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

    J’ai le cœur maussade

     

    Triste à grandes rasades

     

    Et les idées que je sème aux quatre vents

     

    Se perdent à jamais au soleil levant

     

     

     

    J’ai le cœur en salade

     

    Tendre, il bat la toquade

     

    Et les mots que je plante dans mon jardin

     

    Ne sont que vil baratin

     

     

     

    Je dois avoir le cœur malade

     

    Ayant mangé trop de salades

     

    M’en vais lui faire suivre une cure

     

    Avant qu’il ne tourne en confiture !

     

     

     

    ©Brigitte D.

    mai 2011 

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     

     

    Quelque part au delà de l'arc-en-ciel
    Tout là-haut
    Les rêves que tu as faits
    Une fois dans une berceuse
    Quelque part au delà de l'arc-en-ciel
    Des oiseaux bleus volent
    Et les rêves que tu as faits
    Ces rêves deviennent réalité
    Un jour je ferai un vœu
    Je me réveillerai là où les nuages sont loin derrière moi
    Là où la tristesse fond comme neige au soleil
    En haut, au dessus des cheminées, c'est là que vous me trouverez
    Quelque part au delà de l'arc-en-ciel
    Des oiseaux bleus volent
    Et le rêve que tu oses faire, pourquoi, je n'y arrive pas ?

    Un jour je ferai un vœu
    Je me réveillerai là où les nuages sont loin derrière moi
    Là où la tristesse fond comme neige au soleil
    En haut, au dessus des cheminées, c'est là que vous me trouverez
    Quelque part au delà de l'arc-en-ciel
    Des oiseaux bleus volent
    Et le rêve que tu oses faire,

    pourquoi, pourquoi ne puis-je pas m'envoler ?

     


    votre commentaire
  •  


    3 commentaires
  •  

    C'est parce que mon oreille n'a pas été habituée

    (j'ai envie de dire "éduquée")

    que j'ai attendu longtemps avant de découvrir

    la musique d'Olivier Messiaen

    Je me rappelle avoir écouté des extraits

    sur les oiseaux avec des enfants

    des classes primaires;

    ils étaient très réceptifs et aimaient bien.

     


     

    Je repense à ce compositeur aujourd'hui

    par ce que j'ai reçu une invitation

    pour aller écouter

    le "Quatuor pour la fin du Temps",

     

     

    voici un extrait :

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires