•  

    Ce matin, Marc Vella est venu dans l'école St Pierre 2 à Anderlecht

    Il a joué avec et pour les enfants.

    J'ai assisté à son animation avec les petits de Maternelles....

    Formidable!

     

    ENVOL, MARC VELLA...la Caravane Amoureuse....

     

    ENVOL, MARC VELLA...la Caravane Amoureuse....

     

    ENVOL, MARC VELLA...la Caravane Amoureuse....

     

    SI.....

    vous habitez Bruxelles (ou tout près)

    le coeur vous en dit.....

    venez assister à son concert ce soir

    Place Lemmens à Anderlecht

    entrée libre

     


    1 commentaire
  •  

    PLACE LEMMENS

    ANDERLECHT

    28 SEPTEMBRE   19H

    ACCES LIBRE

     

     Marc Vella ira dans la journée présenter ce qu'il fait aux enfants

    et à l'équipe pédagogique

    de l'Ecole St Pierre 2.

     

     

    Marc Vella à Bruxelles

     

    Marc Vella à Bruxelles

    Marc Vella à Bruxelles


    votre commentaire
  •  

    Elles s’y promènent

    Formule Quartet

    Florence LALOY, Christine LURQUIN (chant) 

    Luc PILARTZ (violons) et Chris JORIS (percussions)

    Le 28 septembre au Bar des Etoiles
    A 20h30
    Rue de renivaux, 29 à Ottignies 

    Entrée : 10€

     Elles s’y promènent, duo de chant traditionnel a capella.

    Monodies, polyphonies, chansons à danser, à répondre, à raconter, chansons d'amour, de moisson... transmises par deux voix nues, pleines, qui les portent aux oreilles et au vent et nous renvoient à nos préoccupations humaines.

    Chants de tradition orale de France, Belgique, Québec, universels, intemporels,  qui nous relient à nos racines.

    Deux voix de femmes s'entremêlent, se croisent, se répondent ou se confondent avec sensibilité dans un répertoire pétri d'émotions, d'humour et de rythmes. 

    Florence Laloy et Christine Lurquin sont rejointes pour cette formule en quartet par deux éminents musiciens belges, paysagistes des musiques traditionnelles : 
    Luc PILARTZ aux violons, colore, rythme les mélodies, glisse une troisième voix dans la polyphonie, survole les mers et les montagnes,
    Chris JORIS apporte une touche rythmique, imagée, poétique et de belles rencontres inattendues entre les voix et le berimbau, le oudou, le senza…

     

     

    Le 30 septembre à VOIX SUR MEUSE

    Elles s'y promènent en DUO

    de 15H45 à 16H25

    Le long des quais de la Meuse à la Passerelle 

    A 19h30 tous les groupes invités au Festival chantent ensemble dans un final festif dans la cour de l'Auberge Simenon.

    Gratuit.
    http://www.voixsurmeuse.be/

    Le 16 mars 2013 à L'AllumetteElles s'y promènent en TRIO

    Rue de la Teinturerie, 16 à 1190 FORESTRéservations souhaitées : mon.allumette@gmail.com Tél: 0472/972 343




    votre commentaire
  • demain...

    ( depuis le temps que j'ai envie d'assister à ces concerts,

    ce mois-ci, je vais essayer d'y aller quelques fois )

    Benoît Laurent hautbois
    Myriam Rignol viole de gambe
    Julien Wolfs clavecin
     
    line
    Les Timbres
    Fruit d'une amitié profonde qui se compléta avec les années d’une forte complicité musicale, l'ensemble Les Timbres a été fondé par trois jeunes musiciens aux parcours variés: la violoniste japonaise Yoko Kawakubo, lauréate du concours de violon de Bonporti, la violiste française Myriam Rignol, entre autres Deuxième Prix et Prix du Public au concours d’instruments solistes de Bruges en 2010, et le claveciniste belge Julien Wolfs, premier lauréat du concours de clavecin de Bruges en 2007 (Deuxième Prix ex-æquo, Prix du Public et des Editions Minkoff).
     
    Très vite, ils furent rejoints par d’autres musiciens de renom, comme aujourd’hui le hautboïste Benoît Laurent, professeur de hautbois baroque aux conservatoires de Bruxelles et de Frankfurt, également Deuxième Prix au concours d’instruments solistes de Bruges en 2008.

    Peu après sa création, l'ensemble se distingua au Xème Concours International de Musique de Chambre Premio Bonporti (Italie - 2008) avec un Quatrième Premio, le Prix du Public et le Prix Spécial du Jury pour la meilleure interprétation de la basse continue.
    L’année suivante, il remporta le Premier Prix du prestigieux Concours International de Musique de Chambre de Bruges (Belgique, août 2009), ainsi que le Prix de la meilleure création contemporaine.

    Se produisant très régulièrement en Europe (France, Belgique, Italie, Allemagne, Espagne, ...) et au Japon, les musiciens travaillent avec la volonté bien affirmée, non seulement de visiter le répertoire si riche et magnifique composé aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais aussi et surtout d'explorer et de développer en profondeur le travail de la musique d'ensemble (que ce soit sur le plan des couleurs, de la confiance et de la réactivité entre les membres, ou encore sur celui de l'improvisation à plusieurs).

    Les Timbres bénéficie du soutien du CCR d’Ambronay dans le cadre de son programme de Résidences Jeunes Ensembles, ainsi que de Culture France et du CNSMD de Lyon lors de ses récentes et pour ses futures tournées.
    Johann Sebastian Bach (1685-1750)
    Sonate en sol majeur, BWV 1027/1039
    Adagio
    Allegro ma non tanto
    Andante
    Allegro moderato

    Johann David Heinichen (1683-1729)
    Sonate XXXIII a hautbois solo & basso continuo
    Largo
    Allegro
    Lamentabile et appogiato
    Allegro

    Johann Sebastian Bach (1685-1750)
    Sonate en ré majeur pour viole de gambe et clavecin, BWV 1028
    Adagio
    Allegro
    Andante
    Allegro

    Johann David Heinichen (1683-1729)
    Sonate en trio en do mineur
    Affettuoso
    Allegro
    Adagio/Grave/Adagio
    Vivace
     

     

     


    votre commentaire
  •  


    2 commentaires
  • Il s'agit d'un opéra de Giuseppe Verdi

    Il trovatore

     

    Si ma maman écoutait beaucoup de chant lyrique,

    mon papa, lui, écoutait des airs d'opéra.

    Et moi, j'étais entre ces deux formes musicales:

    en pleine adolescence,

    je rêvais de jouer de la guitare électrique

    et

    de la cornemuse.

    A cette époque, j'ai commencé à détester, et le chant et l'opéra,

    mais....les airs me rentraient dans les oreilles

    et s'y sont fait un petit nid.

    Depuis quelques années, j'ai beaucoup de plaisir

    à réécouter et à chanter les fameux airs que j'entendais à la maison

    je joue de la guitare et de la cornemuse (pas très bien)

    et pendant deux ans j'ai suivi le cours de chant à l'Académie de musique.

    Tout ceci pour vous dire que pour la première fois de ma vie,

    je suis allée

    (aujourd'hui après-midi)

    à l'opéra,

    pour découvrir en vrai ce

    "Il Trovatore"

    qui me cassait les oreilles quand j'avais quinze ans !

    La Monnaie - Il Trovatore

    Si quelqu'un m'avait dit qu'un jour j'irais

    écouter cet opéra

    et que j'en pleurerais d'émotion tant c'est beau,

    je ne l'aurais pas cru...

    Bon, l'histoire est trrrrès triste, dramatique

    mais les voix!

    ce que les voix étaient belles

    et l'orchestre...

    et les choeurs....

    rien à voir avec un opéra poussiéreux comme je me l'imaginais!

    Voici, l'air le plus connu

     

     

    cet après-midi, il y avait cinq chanteurs

    le choeur se trouvait dans la fosse avec l'orchestre;

    voici une autre version...


    5 commentaires
  •  

    Concert Thaböö

    c'était hier soir...

    nous avons vécu une belle soirée de partages

    Bernard et Daniel avaient invité

    des amis musiciens pour les accompagner

    dans  un beau programme

    de compositions personnelles

    merci Bernard

    voyez aussi ICI


    votre commentaire
  •  

    Semaine agitée donc,

    puisque je soir je suis allée écouter

    Gerald Finley à la Monnaie.

     Mais avant...soirée "Chez Léon" !

    Concert à la Monnaie

    et même si les moules venaient du Danemark et étaient petites,

    elles étaient délicieuses !

    (oups! et dire que je parlais "régime" cet aprèm!)

    Concert à la Monnaie

    nous avons une bonne pplace,

    le piano attend les musiciens

    Concert à la Monnaie

    la salle de la Monnaie est magnifique

    Concert à la Monnaie



    Concert à la Monnaie

    « Étrange vieil homme, dois-je venir avec toi ?

    Veux-tu faire tourner ta vielle pour mes chants ? »,

    telle est la question par laquelle Wilhelm Müller conclut Winterreise.

    Franz Schubert dépeint sur ce poème un paysage dépouillé et désolé,

    où l’on n’entend que le bourdon obstiné de la vielle.

    Au fil de vingt-quatre lieder, le poète et le compositeur emmènent leur public dans un paysage hivernal.

    Leur voyage est une quête,

    une épreuve de connaissance de soi et de purification émotionnelle

    opposée au décor enneigé d’une société bourgeoise sans âme.

    Winterreise est sans aucun doute un des cycles de lieder

    les plus pénétrants et les plus brillants jamais composés.

    Julius Drake et Gerald Finley

    sont les musiciens tout indiqués pour donner corps

    au riche éventail de timbres et de nuances psychologiques

    de ce merveilleux cycle.

    source: La Monnaie

    Concert à la Monnaie

    Concert à la Monnaie

    ce fut un concert magnifique

    et ce fut bon et agréable de nous retrouver ensuite autour d'un verre

    à la terrasse du café de l'opéra,

    par cette belle soirée : il faisait un temps magnifique!



    Gérald Finley a une voix de baryton

    Concert à la Monnaie

    L'écouter encore....

     

    Concert à la Monnaie

    L'un des plus beaux timbres de baryton d'aujourd'hui.

    Ce programme très original est construit autour d'œuvres lyriques anglaises du 20e siècle.

    Une excellente occasion de découvrir un répertoire rare et un artiste en pleine ascension.


    2 commentaires
  •  J'aurais aimé être là!

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    c'est dans deux semaines!

     

    il est préférable de réserver

     

    Jour pour jour...


    2 commentaires
  •  

    plus qu'une réprésentation: demain après-midi

    Tailleur pour dames


    votre commentaire
  • c'était vendredi soir

    dans cette belle salle de la Maison des Arts

    à Schaerbeek

    Concert Jazz

     

    Je ne m'y connais pas du tout en jazz

    j'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre ce genre de musique

    j'ai eu cependant beaucoup de plaisir

    à assister à ce concert donné par

    Franck Amsallem

    j'ai trouvé une vidéo,

    ce qui donne une idée de ce qu'il joue

    j'ai préféré la deuxième partie du concert


    votre commentaire
  •  

    Samedi 24 mars:

     

    Samedi 24 mars:

     

    24 mars 2012 – 20h00

    Concert d’aide au projet SENDERO DE VIDA

    Avec la chorale Résonances

    Chants du Brésil et du Monde

    Misa Criolla

    http://www.coralanaconda.be/

     

     

    Une femme peut en cacher une autre

     

    Une femme peut en cacher une autre

     

    Une femme peut en cacher une autre

     

    à moins que vous ne décidiez de regarder The Voice France...à la télé!


    7 commentaires
  •  

    Une femme peut en cacher une autre

     

    Une femme peut en cacher une autre

     

    Une femme peut en cacher une autre


    votre commentaire
  •  

    ...du monde d'Aurélia

    c'est à dire,

    de Aurélie Dorzée et de Tom Theuns.

    Ils étaient en concert ce soir

    au Rideau Rouge à Ophain.

     N'hésitez pas à vous déplacer pour découvrir  leur univers.

    Ils jouent principalement des morceaux qu'ils ont écrits et composés.

    Découvertes...

     

    Les voici tous les deux dans un morceau qui n'étaient pas dans leur spectacle ce jeudi,

     

    et voici ce qu'Aurélie a joué avec Tom lors du concert.

     

    L'endroit n'était pas facile à trouver.

    La salle est très belle,

    il y a un restaurant,

    bon sang, ce que ça sentait bon,

    quand nous sommes arrivés!

    Au retour, nous n'avons pas pris la même route qu'à l'aller,

    nous nous sommes retrouvés dans la forêt de Soignes,

    c'était super!

    Quelle chouette soirée!


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique