• Fernando Pessoa

    Que sommes-nous?

    Navires qui passent l'un près de l'autre dans la nuit,
    chacun avec la vie sur les lignes des vigies éclairées
    Et chacun sachant de l'autre seulement qu'il y a là de la vie
    et c'est tout.

    Navires qui s'éloignent pointillés de lumière dans les ténèbres,

    Chacun indécis et diminuant de chaque côté du noir.

    Le reste est la nuit muette et le froid qui monte de la mer.

     

     

    Fernando Pessoa

     

    « La chandeleur, c'est quand?Les maniaques de l'hygiène »

  • Commentaires

    5
    Lundi 27 Janvier 2014 à 09:53

    Allez oups qué qu'chose de plus joyeux !!! 

    Bisous et merci pour les surprises Mmmmmm j'adore

    4
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 11:04

    Oui, c'est vrai que c'est triste.

    En fait, je trouve que dans cette société, nous entendons beaucoup de bruits et les gens qui parlent

    mais rares sont ceux qui écoutent vraiment et qui se parlent

    bisous à vous deux

    (Pessoa est...assez "triste" en général)

    3
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 10:09

    Bâteaux a tribord Bâteaux a tribord !

    2
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 09:06

    Je te trouve bien triste. C'est vrai qu'on ne connait bien souvent que des petits bout de vie des gens, mais parfois n'est-il pas mieux qu'il en soit ainsi?  Pour vivre heureux, vivons cachés ! Bonne journée.

    1
    Samedi 25 Janvier 2014 à 16:10

    ohhhhhh trop compliqué pour moi mdrrrrr

    Je suis moi avec pas trop de questions .......

    Juste le besoin de vivre ce petit bout de vie qui n'est point éternelle.....

    mais qui est précieuse tout comme notre amitié

    bisous

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :