• L'air de la Bêtise!

     

     

    ....

    Mère de nos femmes fatales
    Mère des mariages de raison
    Mère des filles à succursales
    Princesse pâle du vison
    Salut à toi Dame Bêtise
    Toi dont le règne est méconnu
    Salut à toi Dame Bêtise
    Mais dis-le moi comment fais-tu?

    Pour que point l'on ne voie
    Le sourire entendu
    Qui fera de vous et moi
    De très nobles cocus
    Pour nous faire oublier
    Que les putains les vraies
    Sont celles qui font payer
    Pas avant mais après
    Pour qu'il puisse m'arriver
    De croiser certains soirs
    Ton regard familier
    Au fond de mon miroir
    Ton regard familier
    Au fond de mon miroir
    Ton regard familier
    Au fond de mon miroir.

     

    Jacques Brel

    « Promenade en ville,suiteZone slam (1) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :