• On ne dit jamais assez!

     

    Ses parents, ses amis
    Ces femmes qu'on affectionne
    Avec lesquels on dort, on dîne
    On parle au téléphone
    Souvent, quand nos regards se croisent
    Y a comme une chaleur
    Mais de là à en faire des phrases
    Trop de pudeur, trop de pudeur

    {Refrain:}
    On ne dit jamais assez
    Aux gens qu'on aime
    Par peur de les gêner
    Qu'on les aime
    On leur dit jamais assez
    Que sans eux, sans elles
    On serait même pas la moitié
    De nous-mêmes

    ....

     

    « Couleurs du soirEt nous voilà partis »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Août 2011 à 07:59

    Coucou Brigitte,

    bien oui ces paroles sont pleines de sens et malheureusement de réalité aussi.

    Louis Chedid à beaucoup de talent, j'aime bien ce qu'il fait. 

    Bonne journée, et on va laisser encore un peu de temps avant les colchiques hein... LOL 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :