• Suite (logique?) du post précédent

     

    "Comme un bateau dérive
    sans but et sans mobile
    je marche seul dans la ville
    tout seul et anonyme

    la ville et ses pièges
    ce sont des privilèges
    je suis riche de ça
    mais ça ne s'achète pa

    et j'm'en fous, j'm'en fous de tout
    de ces chaînes qui pendent a nos cous
    j'm'enfuis, j'oublie
    je m'offre une parenthèse, un sursis

    je marche seul
    dans les rues qui se donnent
    et la nuit me pardonne, je marche seul
    en oubliant les heures,
    je marche seul
    sans temoin, sans personne
    que mes pas qui resonnent, je marche seul
    acteur et voyeur

    ....."

     

    « Journée sans voiture?Le Soleil a rendez-vous avec la lune »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 21 Septembre 2011 à 07:24
    FRUITSCONFITS

    BONJOUR BRIGITTE

    pas de soucis ma grande amie ne t'inquiètes pas pour moi repose toi remets toi de ces vilaines choses ça ira mieux dans quelques jours

    je sais hélas ce que sait étant passé par là et je m'attends a tout instant a une récidive

    JE MARCHE SEUL COMME MOI IL N'EST PAS LE SEUL NOUS SOMMES HELAS BEAUCOUP COMME LUI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    bonne journée

    GROS BISOUS MACEDOINE

    DANY DU SUD D'EN BAS

    toujours pas capable de mettre une image !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    2
    Mardi 20 Septembre 2011 à 17:01

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Lundi 19 Septembre 2011 à 17:48
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :