• Au Paradis des chats

     

     

    Voilà,

    la vétérinaire m'a téléphoné ce matin

    pour me demander l'autorisation de laisser partir Taô

    elle avait reçu les résultats de la prise de sang et ...

    ce n'était pas bon

    il souffrait d'une grave insuffisance rénale

    il ne vivait plus que grâce à la perfusion.

    J'ai donné mon accord, bien sûr,

    inutile de le laisser soufrir

     

    Il y a un vide ici.

    Pour la première fois j'ai entendu miauler Maja:

    elle cherche Taô.

     

    Je me suis souvent demandé comment je réagirais

    à la mort d'un de mes chats.

    J'ai toujours dit...un animal est un animal

    et il ne faut pas confondre "humain" et "animal".

     

    Et bien, je suis triste, très triste.

    Les mots sont même très faibles.

    Jamais je n'ai imaginé que je pleurerais un jour pour un chat.

    Et bien oui, c'est comme ça.... 

     

    Taô est arrivé dans ma vie à une période

    très difficile.

    Il a vécu avec moi onze années ,

    onze ans pendant lesquelles je me suis "reconstruite".

     

    Il a toujours été très discret,

    caché la journée, il ne sortait que le soir,

    lorsqu'il était certain que j'étais seule.

    Sauf, ces deux dernières semaines

    où les amis présents dans l'appart ont pu faire sa connaissance.

    J'étais contente, je me disais qu'il devenait moins peureux.

     

    Peut-être venait-il simplement dire au-revoir.

     

     

     

     

    Je n'ai pas vu ce qui arrivait.

    Ce n'est que jeudi que j'ai constaté qu'il était faible.

     

    Taô le sage

    laisse un grand vide

    mais la vie continue.

     

    S'il exist un Paradis des chats, il y est certainement.

     

    Au-revoir mon ami Taô

     

    « Pascal-newsLes parents sans autorité »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 7 Juin 2011 à 17:50

    Bonjour macedoine.Elle est très belle et très triste l'histoire de votre chat,c'est dure de voir son animal préférer souffrir de cette façon,c'est bien dommage pour vous,mais dites vous qu'il est au paradis des chats et qu'il ne souffre plus et il repose en paix.Il est bien joli votre blog,j'aime beaucoup votre fond d'écran.Je vous souhaites un bon mardi après midi.Avec toute mon amitié,gisounette

    3
    Lundi 6 Juin 2011 à 20:46

    Je suis désolé pour taô Brigitte ,la perte d'un animal fait parfois beaucoup de peine j'ai perdu mon chien il y a 3 ans et j'y pense encore très souvent pas plus tard que hier soir je suis allé au jardin et je le revoyais courir et me suivre. Je te souhaite une agréable soirée bisous.

    2
    Lundi 6 Juin 2011 à 17:10

    c'est moche et c'est toujours du chagrin

    mais il faut être humain

    mieux vaut les voirs partir sans souffrir

    il devrait en être de même pour le genre humain

    courage c'est pas facile de perdre nos petits compagnons

    1
    Mme Chapeau
    Dimanche 5 Juin 2011 à 14:08

    Très beau texte.
    Un chat est un chat
    Mais cela n'empêche pas les maitres de pleurer chaque départ d'un chat vers le paradis des chats

    Bon courage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :