•  

    Fin d'une bonne journée

    je repasse par le parc...

    j'entends des pépiements mais je ne trouve pas d'où ça vient,

    en fait , c'était un"bébé" foulque

    bien caché par le petit muret

     


    je n'ai pas voulu approcher de trop près

    pour ne pas effrayer les oiseaux.

    Un canard paresseux boit sans trop bouger

     


    D'autres canards battent le rappel pour réunir tout ce petit monde.

     

     

    Cette année, peu de naissances semble-t-il.

    En tout, des 6 bébés oies, il n'en reste que 3.

    Et aujourd'hui, ce petit....

    Il paraît que la nuit certains viennent prendre les canards et les oies.

    Sans doute prennent-ils les petits aussi,

    à moins que ces personnes viennent récolter les oeufs.

     

     

     

    Nous aurons bientôt des gardes du parc

    qui seront là pour veiller -aussi- sur les animaux

    et que nous pourrons contacter si nous voyons quelque chose d'anormal.

    Par exemple,

    la pêche est interdite mais nous voyons

    pas mal de pêcheurs "cachés" sur les berges.

    Ils font fuir les hérons.

    Je pense que les habitants du quartier

    se sentent responsables de ce parc et des animaux qui y vivent.

     


    votre commentaire
  •  

    J'avais décidé d'aller promener mon oreille au Bizou.

    En fait, j'avais promis à Sandra Liradelfo

    que je viendrai l'écouter.

    Sandra, c'est un poème à elle toute seule

    ou, comme dit mon ami Bernard,

    Sandra...tout en dentelle

    En l'écoutant, je pense à William Sheller

    dans sa façon de s'accompagner au piano

    puis à Barbara lorsqu'elle chante

    Mais en définitive,

    Sandra, c'est Sandra et personne d'autre

    dans un monde bien à elle

    peuplé d'enfants, de maman Jo

    et d'Ali baba

    évoluant à la mer ou à Liège

    ou encore dans un aquarium

    J'adore!

    bravo Sandra

     

    http://www.myspace.com/sandraliradelfo

     


     


    2 commentaires
  •  

    Alors...j'ai eu envie de trouver une musique

    adapté au temps d'aujourd'hui!

    Et pourquoi pas...

    "L'automne" de  Piazzolla  ?

    joué en live à Montréal

     

     

     

     

    j'aime beaucoup

     

     

    et

     

     

    que mon ami Daniel jouait magnifiquement bien au piano

     

    le morceau le plus connu est Libertango, ici avec Yoyoma

     

     

    Astor Piazzolla joue du bandonéon

    Yo Yo Ma, joue du violoncelle

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Chacun appelle "idées claires"

    celles qui sont au même degré de confusion

    que les siennes propres.

     

    [Marcel Proust]

     

     

      


    votre commentaire
  •  

    s'il est question (encore) de manger....

     

    je viens de recevoir un mail que j'aime bien,

    en voici le texte:

     

    À partir d'une publicité dans la vitrine d'un gymnase en France,

    voici la répartie d'une femme dignement intelligente ... 


    Lisez jusqu'au bout, ca vaut la peine.....!

     

    Voici une réponse lucide à une question acide...qui devrait faire le tour des adresses courriel des femmes que vous aimez et des hommes sensés aussi! 

    Il y a quelques jours, dans une ville en France, une affiche, avec une jeune fille spectaculaire, sur la vitrine d'un gymnase, disait :


    « CET ÉTÉ ...VEUX-TU ÊTRE SIRÈNE OUBALEINE ? »  

     

     

    Il paraîtrait qu'une femme d'âge moyen,

    dont les caractéristiques physiques ne sont

    pas connues, a répondu à la question

    publicitaire en ces termes :
      
                 

    Chers Messieurs, 

    Les baleines sont toujours entourées d'amis (dauphins, lions marins, humains curieux). 

    Elles ont une vie sexuelle très active,

    elles ont des baleineaux très câlins qu'elles allaitent tendrement. 
    Elles s'amusent comme des folles avec les dauphins et s'empiffrent de crevettes grises. 
    Elles jouent et nagent en sillonnant les mers,

    en découvrant des lieux aussi admirables que

    la Patagonie, la mer de Barens ou

    les récifs de Corail de Polynésie. 
    Les baleines chantent très bien et

    enregistrent même des cd's. 
    Elles sont impressionnantes et n'ont

    d'autres prédateurs que l'homme. 
    Elles sont aimées, défendues et admirées par presque tout le monde.
      
    Les sirènes n'existent pas !!! 

    ET si elles existaient, elles feraient la file

    dans les consultations des psychanalystes argentins parce qu'elles auraient un grave problème de personnalité 
    « femme ou poisson ??? ». 

     Elles n'ont pas de vie sexuelle parce qu'elles tuent les hommes qui s'approchent d'elles.

    Ils feraient comment d'ailleurs ?!? 
    Donc, elles n'ont pas d'enfants non plus... 
    Elles sont jolies, c'est vrai, mais isolées  et tristes... 
    En outre, qui voudrait s'approcher d'une fille
    qui sent le poisson ??? 
     

    Moi c'est clair, je veux être une baleine !!!
    PS : À cette époque où les médias nous mettent dans la tête l'idée que seulement celles qui sont minces sont belles, je préfère profiter d'une glace avec mes enfants, d'un bon dîner avec un homme qui me fait vibrer, d'un café et de gâteaux avec mes amis. 
    Avec le temps, nous gagnons du poids parce

    qu'en accumulant tant d'informations dans la tête, quand il n'y a plus d'autre emplacement,

    il se redistribue dans le reste du corps,

    donc nous ne sommes pas grosses,

    nous sommes énormément cultivées. 
    A partir d'aujourd'hui, quand je verrai mes fesses dans un miroir je penserai :

    mon Dieu, que je suis intelligente !!! 
     
     

     


    3 commentaires
  •  

    ou comment,

    tout d'un coup,

    une personne devient le bouc émissaire de toute une population

     

    ce livre a attiré mon regard ce matin,

    une histoire vraie,

    terrifiante

    on croit que notre époque est terrible

    et bien, pas du tout, qund on lit ça,

    on se rend compte que l'horreur

    peut se vivre à n'importe qu'elle époque

     


    je vous invite à cliquer sur le livre pour en savoir plus


    2 commentaires
  •  

    nous avions un concert à Durbuy aujourd'hui,

    partis tôt ce matin, rentrés tard ...

    une belle journée :

    le mauvais temps ne nous a pas ôté la joie du coeur

    nous formons une formidable équipe

     

    étant donné le mauvais temps,

    nous avons joué ...sous le pont!

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Qu'y a-t-il de plus beau sur terre    
    Que d'avoir un ministère   
    Et l'esprit de sacrifice      
    Qui permet d'accumuler les bénéfices  
    Est-il plus belle tâche au monde   
    Satisfaction plus profonde   
    Que de porter ce fardeau       
    Sans reproche et sans impôts
    .....

     

     

     

     ...
    Dieu merci, je ne sais rien faire de mes deux mains
    J'ai toujours évité de suivre le droit chemin
    En faisant le bilan de mes dons, je vois que rien
    Ne peut m'empêcher de devenir politicien.
    Mais mon plus grand talent, et le plus convaincant
    C'est que je connais d'un ministre des détails gênants :
    D'abord, sa maîtresse habite une gentilhommière
    Offerte par les entreprises de la Meulière
    Dont je m'explique la générosité extrême
    Par le fait qu'elles ont construit quelques ensembles d'H.L.M.
    Le ministre, à son tour, s'est senti comblé sans doute.
     Armand de la Meulière construit deux tronçons d'autoroute.

    .....



    1 commentaire
  •  

    J'aimerais tant savoir t'écrire mes pensées
    Pour que tu puisses mieux comprendre
    Pourquoi je suis comme je suis, pour t'expliquer
    Tout ce que j'essaie d'entreprendre.

    Tu viendrais feuilleter dans mes idées
    Pour constater à chaque page,
    À chaque ligne, chaque image
    Que tu as déjà pensé mes pensées.

    J'aimerais tant savoir t'écrire mes pensées
    Mais avant que je les écrive
    Lorsque je cherche les mots pour les exprimer,
    Elles s'en vont à la dérive.

    .......

     


    votre commentaire
  •  

    la fin de l'année c'est...la fin de l'école et les examens,
    des examens à l'Académie;
    hier, j'avais une répétition pour le cours de déclamation;
    arrivée plus tôt,
    j'ai pu profiter des conseils donnés aux autres élèves
    et découvrir de chouettes textes; j'ai bien aimé celui-ci:
     

     

    Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle
    une pomme pose
    Face à face avec elle
    un peintre de la réalité
    essaie vainement de peindre
    la pomme telle qu'elle est
    mais
    elle ne se laisse pas faire
    la pomme
    elle a son mot à dire
    et plusieurs tours dans son sac de pomme
    la pomme
    et la voilà qui tourne
    dans une assiette réelle
    sournoisement sur elle-même
    doucement sans bouger
    et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz
    parce qu'on veut malgré lui lui tirer le portrait
    la pomme se déguise en beau bruit déguisé
    et c'est alors
    que le peintre de la réalité
    commence à réaliser
    que toutes les apparences de la pomme sont contre lui
    et
    comme le malheureux indigent
    comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n'importe quelle association bienfaisante et charitable et redoutable de bienfaisance de charité et de redoutabilité
    le malheureux peintre de la réalité
    se trouve soudain alors être la triste proie
    d'une innombrable foule d'associations d'idées
    Et la pomme en tournant évoque le pommier
    le Paradis terrestre et Ève et puis Adam
    l'arrosoir l'espalier Parmentier l'escalier
    le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l'Api
    le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme
    et le péché originel
    et les origines de l'art
    et la Suisse avec Guillaume Tell
    et même Isaac Newton
    plusieurs fois primé à l'Exposition de la Gravitation Universelle
    et le peintre étourdi perd de vue son modèle
    et s'endort
    C'est alors que Picasso
    qui passait par là comme il passe partout
    chaque jour comme chez lui
    voit la pomme et l'assiette et le peintre endormi
    Quelle idée de peindre une pomme
    dit Picasso
    et Picasso mange la pomme
    et la pomme lui dit Merci
    et Picasso casse l'assiette
    et s'en va en souriant
    et le peintre arraché à ses songes
    comme une dent
    se retrouve tout seul devant sa toile inachevée
    avec au beau milieu de sa vaisselle brisée
    les terrifiants pépins de la réalité.

     

    Prévert

     

    chanté par Yves Montand 


    1 commentaire